L’architecte traditionnel

Par définition, l’architecte est un professionnel en charge de la conception artistique et technique d’un bâtiment. Il se base sur ses connaissances techniques et sur son expertise pour déterminer la grandeur des pièces, leur emplacement dans la construction, leur disposition les unes par rapport aux autres et s’assurer que le tout est le plus fonctionnel et confortable possible pour les habitants d’une résidence ou encore d’un commerce.

L’architecte est en charge du style de l’immeuble ou de la construction dans son ensemble, par opposition à l’architecte d’intérieur, qui est plutôt responsable de l’architecture et design de l’intérieur des pièces.

L’architecte d’intérieur commercial

En effet, l’architecte d’intérieur dessine et conçoit l’intérieur des pièces et s’assure que celles-ci, de par la position des lumières, des prises de courant et des autres éléments techniques, sont les plus commodes et confortables possible pour les habitants qui les occupent.

Contrairement au décorateur d’intérieur, qui intervient dans le choix des accessoires, dans la couleur des éléments et dans la disposition des éléments d’une pièce, l’architecte d’intérieur conçoit aussi les plans et choisit l’emplacement des différentes parties d’une pièce. Possédant des connaissances en art, en architecture et en design, il connaît bien la résistance et le comportement des éléments d’architecture et est en mesure de choisir les matériaux de fabrication des commodités d’une pièce en fonction des besoins du client.

Souvent, l’architecte d’intérieur travaille en collaboration avec l’architecte afin d’allier architecture et design et d’être en mesure de satisfaire les besoins du client.

De plus, il arrive souvent que ces professionnels endossent plusieurs chapeaux. Il n’est pas rare, en effet, de voir un architecte jouer le rôle de l’architecte d’intérieur, puisqu’il possède autant des connaissances dans le domaine de l’architecture que du design.

Par contre, c’est rare que l’on va voir un décorateur ou un architecte d’intérieur être en mesure de concevoir un bâtiment en entier. De par les connaissances mathématiques et techniques plus poussées qu’il exige, ce champ de compétence est plutôt réservé à l’architecte.

En somme, si architecture et design sont des domaines très reliés, il n’en demeure pas moins que les professions qui y sont rattachées sont différentes et ne requièrent pas les mêmes connaissances techniques pour être exercées.