Préparer le chantier et le support

Avant de passer à la peinture, il faut d’abord préparer le chantier en protégeant les meubles et le sol de la salle de bain à l’aide d’une bâche plastique et aussi en retirant les objets susceptibles de gêner le travail. Après, il faudra préparer la surface à peindre. Cela consiste à réparer les défauts. Il faut ainsi boucher les fissures à l’aide d’un enduit spécial, à décoller la peinture abimée et utiliser du papier de verre pour avoir un support complètement lisse et propre, prêt à recevoir la sous-couche.
peindre

Appliquer la sous-couche et la première peinture

L’application d’une sous-couche est d’une grande importance sur un chantier de peinture. Cette opération favorise l’adhérence de la peinture sur le support. Elle répare le caractère poreux du mur en nous évitant ainsi de faire de nombreuses couches de peinture qui pourraient être couteuses. Les sous-couches à choisir pour la salle de bain, doit être adaptées au matériau du mur. Une fois le primaire d’accrochage appliqué, il faut respecter le temps d’attente recommandé par le fabricant avant de passer à la première couche de peinture.

Bien s’équiper matériellement

Pour réussir la peinture de sa salle de bain, il faut se munir d’un matériel adapté. Il faudra ainsi un pinceau de bonne qualité qui ne perd pas facilement ses poils et qui permettra de travailler confortablement et plus rapidement. Les rouleaux se révèlent aussi pratiques pour certains types de peinture. Pour atteindre les zones en hauteur, il ne faut pas oublier de se munir d’un escabeau. En ce qui concerne le choix de la peinture, il doit également dépendre du matériau du mur. N’hésitez pas à faire appel à lebonpeintre si vous avez des difficultés à évaluer la quantité de peinture nécessaire aux travaux.