De la préparation aux finitions

Dans un premier temps, repérez les zones à réparer et à l'aide d'un marteau et d'un burin, faîtes tomber les parties usées de la jointure en creusant sur une profondeur d'une dizaine de millimètres. Cela permettra au mortier de réparation de bien adhérer. Ensuite, servez-vous d'une brosse métallique et d'un pinceau pour nettoyer les surfaces à réparer et pour enlever la poussière.

Pour que le mortier adhère facilement au support, mouillez les zones à réparer à l'aide d'un pinceau trempé dans l'eau. A l'aide d'une truelle, remplissez de mortier de réparation chaque jointure. Pour enlever l'excédent de mortier, servez-vous du coté de la truelle et raclez. Au cas où des coulures de mortier apparaissent, il vous suffit de vous servir d'une éponge mouillée pour les enlever.
rejointoyer-un-mur-300x218.jpg