chaise_2.jpg

La vie des Eames

Charles et Ray Eames sont tout simplement parmi les designers américains les plus importants du 20ème siècle. Ils sont surtout connus pour leur regard révolutionnaire sur l’architecture, le design de meubles, le design industriel, et la photographie.

Né en 1907, Charles Eames développa rapidement un intérêt pour l’ingénierie et l’architecture. En 1930, il ouvrit son propre bureau d’architecture. Il commença alors à étendre ses idées sur le design au-delà de l’architecture et reçut une bourse de la Cranbrook Academy of Art dans le Michigan, où il devint chef du département de design.

Quant à Ray Eames, elle étudia la peinture avec Hans Hofmann à New York avant de passer à la Cranbrook Academy. C’est là qu’elle rencontra et aida Charles et Eero Saarinen dans la préparation de designs pour le « Concours de design organique » organisé par Musée d’Art Moderne de New York. Leurs créations fabriquées en moulant du contreplaqué en des courbes complexes remportèrent les deux premiers prix.

Charles et Ray se marièrent en 1941 et déménagèrent en Californie. Ils commencèrent par développer des attelles en contreplaqué moulé pour la marine américaine, ce qui se révéla être la première étape vers la création de chaises en contreplaqué qui révolutionnèrent l’industrie du meuble.

Mais ils ne s’arrêtèrent pas là : leur travail avec le contreplaqué moulé fit bientôt place au nouveau matériau en vogue, le plastique. C’est ainsi que les Eames commencèrent à mouler des sièges en fibre de verre.

Le look Eames

Charles et Ray Eames ont toujours eu un grand sens de l’aventure, ainsi qu’une curiosité et un enthousiasme sans bornes. Grâce à leur synergie unique, un look totalement inédit se développa dans le mobilier – fin et moderne, ludique et fonctionnel, élégant et sophistiqué, et surtout magnifiquement simple. C’est ça le « look Eames ».

Leur mobilier en plastique moulé comme la chaise eames DSW fut initialement conçu en métal, et entré en tant que prototype en 1948 dans le Concours international de design low cost du Musée d’Art Moderne. Ils changèrent le matériel pour la fibre de verre en 1950, et aujourd’hui les chaises sont en polypropylène recyclable. Charles n’était pas satisfait de la fibre de verre, et ce ne fut qu’après sa mort qu’on réussit à créer la finition matte qu’il désirait grâce aux progrès dans les matériaux.

La DSW est affectueusement comparée à une chips de pomme de terre en raison de son siège en forme de coque lisse. Comme tous les designs des Eames, elle fut pensée pour être des plus simples, confortables et élégantes. La poche profonde du siège et son dos en cascade assure un confort maximal en réduisant la pression sur le dos et les cuisses. L’allure intemporelle de cette chaise est un parfait exemple d’un design élégant qui fonctionne autant en 1950 qu’en 2013, et dans n’importe quelle pièce de la maison. Alors, où allez-vous mettre les vôtres ?

chaise.jpg